Vallée de la mort Etats-Unis

En route pour la Vallée de la Mort

0 toujours rien ?

On vient d’en prendre plein les yeux au Sequoia National Park. Des arbres gigantesques, des balades en pleine nature, les pieds parfois dans la neige. On redescend la montagne et on se dirige vers la Vallée de la Mort, l’endroit le plus désertique de la côte Ouest des Etats-Unis. Le climat n’est pas le même : on passe d’un endroit humide à un endroit bien sec ! On vous emmène à la Vallée de la Mort !

Mais pourquoi ce nom de Vallée de la Mort ?

Mais tout d’abord, pourquoi le Death valley National Park porte ce nom qui fait si froid dans le dos ? (et Dieu sait qu’il ne fait pas froid là-bas). Pour cela il faut repartir il y a plusieurs années pour mieux comprendre.

C’est au moment de la ruée vers l’or, dans les années 1848, que des caravanes par centaines ont décidé de parcourir des milliers de kilomètres pour se rendre en Californie. La plupart est partie de Salt Lake City et n’avait qu’une idée en tête : faire fortune. Mais pour arriver à destination, il fallait traverser un fameux désert (l’Etat du Nevada) puis franchir la Sierra Nevada. Comme je vous le disais quand je suis allée à Sequoia National Park, les hivers sont rudes et il n’est pas rare de devoir traverser des paysages enneigés (pas simple !)

Donc pour éviter de devoir risquer leur vie dans ces montagnes enneigées, la plupart décidèrent d’aller vers le Sud pour les contourner. Pas de GPS à l’époque, et ce qui devait arriver arriva, ils se sont retrouvés dans la Vallée de la Mort, perdus.

Deux hommes décidèrent de prendre leur courage à deux mains et partirent trouver de l’aide. C’est Lewis Manly et John Rogers qui se mirent en route pour chercher des secours sans se rendre vraiment compte de ce qui les attendaient. Happy ending car après 400 kilomètres ils revinrent chercher le reste du groupe.

La légende dit qu’en quittant cette vallée, l’un d’eux se retourna en dit « Adieu, Vallée de la Mort ! ». Et ce nom est resté !

vallée de la mort etats unis
tête de mort
La Vallée de la Mort a une superficie de 13 354 km²
C’est le plus grand parc national des Etats-Unis

Fish Head Rocks

Le trajet va être long entre Sequoi National Park et la Vallée de la Mort. Heureusement il y a plein de choses à faire et à voir sur le chemin. On commence par les Fish Head Rocks dans le désert de Mojave.

Ces énormes rochers ont été peints dans les années 30’s pour ressembler à des têtes de poisson ! Malheureusement se sont accumulés plein de Graffitis dans les années 70’s. Des jeunes filles, fans des Fish Head rocks, ont décidé de les repeindre avec de la peinture « couleur rocher » et continuent de les entretenir.

Il y a des trails qui sont possibles depuis les Fish Head Rocks. Mais on ne voulait pas rester la nuit dans la Death Valley alors on décide de prendre quelques photos et de continuer notre route. Hit the Road comme il disait 🙂

Des points de vue sur le désert

Vous en croiserez des dizaines des points de vue. Mais voici mes 2 coups de cœur avant de rentrer dans la Death Valley.

Le premier se trouve en haut d’une falaise, ce qui permet d’avoir une vue splendide sur toute la vallée. On a du mal à se rendre compte des distances. On suit des yeux les longues routes beiges et on ne les voit pas s’arrêter. Il y a un silence assourdissant quand on n’entend pas le bruit du vent. Bref on se sent tout petit.

Je n’ai pas le nom de cet endroit, mais vous pouvez indiquer sur votre GPS les données suivantes : 35°57’43.9″N 117°20’14.8″W

Dites-moi en commentaire si vous avez réussi à voir
ces papillons sur la photo !
vallée de la mort death valley
butterfly

Le second se trouve de l’autre côté de la vallée. Tout d’abord la vue est aussi superbe, mais la végétation aussi ! On commence à voir des cactus par centaine. J’ai eu un peu peur de croiser des bêtes de type serpent ou autre. Mais ça vaut le coup ! Et pas besoin de détour, on est dans la Vallée de la Mort il n’y a qu’une seule route !

De même que pour le premier endroit, je n’ai pas d’adresse à vous donner mais seulement les coordonnées GPS qui sont : 36°21’05.3″N 117°17’49.0″W

vue sur la vallée de la mort avec cactus

Les photos clichées

On ne pouvait pas passer à côté de ces photos clichées. Les routes sont toutes droites et à perte de vue. On ne croise que très rarement des voitures. On se sent seuls au monde. Bref il fallait immortaliser le moment !

route vallée de la mort
route death valley

Nous nous arrêtons ensuite au Stovepipe Wells Ranger Station pour prendre le permis pour rentrer dans la vallée. C’est le même principe que pour les autres parcs nationaux de la côte Ouest. Vous avez le choix entre prendre un permis pour une semaine (25 dollars par voiture) ou prendre la carte America the Beautiful (80 dollars par voiture) qui vous permet de rentrer gratuitement dans tous les parcs nationaux (sauf Antelope, Monument Valley et Bodie). Attention cependant, il n’y a pas de guichet comme dans les autres parcs ! Cet arrêt vous permettra surtout de reprendre des forces et de l’eau !

Bon à savoir:

  • Il n’y a pas grand chose sur la route : d’où son nom Death Valley. Prévoyez alors de l’eau en grande quantité et de la nourriture. Il fait extrêmement chaud (le record a été de 56,7°C en 1913 mais les températures avoisinent régulièrement les 40°C!)
  • Faites le plein d’essence avant de rentrer dans le parc.
  • Les portables ne fonctionnent pas dans la Death Valley. Donc profitez de votre arrêt au Visitor Center pour prendre les cartes et poser toutes vos questions.
La Vallée de la Mort est l’un des endroits
les plus secs de la terre
Taux d’humidité jusqu'à 0,25%

Mosquite Flat Sand Dunes

moquite sand dunes death valley

Ces dunes de sable se trouvent tout près du Visitor Center. Ce sera surement votre premier arrêt et je vous le conseille ! L’Etat conseille de ne pas sortir de votre voiture après 10h du matin à cause de la chaleur. Mais c’était trop tentant de marcher sur ces dunes en plein désert ! Alors on a bu jusqu’à plus soif, on s’est tartinés de crème solaire et on est partis dans le désert (pas longtemps, on avait bien trop chaud).

Certaines dunes atteignent 30 mètres de haut. C’est juste crevant de les monter mais la vue sur la vallée est extraordinaire. Il n’y a pas de sentier ou de route aménagée. Les dunes se déplacent continuellement donc le paysage se renouvelle sans cesse. Nous sommes arrivés avant le déjeuner mais les meilleurs moments pour vous y rendre sont:

  • juste avant le lever du soleil (pour sa lumière mais aussi pour voir les traces d’animaux qui sont passés par là la nuit)
  • le coucher du soleil pour son spectacle de lumière

Vous pouvez y aller les nuits de pleine lune. Il paraît que c’est magique. Mais attention où vous mettez les pieds, car c’est l’endroit préféré des serpents à sonnettes !

Badwater Bassin

On se dirige ensuite vers le Badwater bassin. Ce lieu est très connu dans la Vallée de la Mort car on se retrouve en dessous du niveau de l’eau ! C’est le niveau le plus bas en Amérique du Nord. On se retrouve à 85 mètres en dessous du niveau de la mer. Une fois arrivés sur le parking, levez les yeux sur la montagne derrière vous. Vous verrez un panneau sur lequel est écrit « SEA LEVEL ». Vous vous rendrez alors compte des 85 mètres qui vous séparent du niveau de l’eau. 

Vous pourrez vous promener dans les salines. Le désert est superbe et je vous conseille d’entendre le son du vent. C’est le seul que l’on entend quand on se trouve là-bas. 

Mais pourquoi Badwater ? L’eau présente dans les mares était considérée comme non potable (bad = mauvais). Ce site est alimenté par une source et le sel qui reste accumulé là rend l’eau non potable. 

Badwater qui est le niveau le plus bas en Amérique du Nord se trouve à 130 kilomètres du mont Whitney (4 400 mètres d'altitude) qui est le point le plus élevé des États-Unis
Curieux non ?
badwater bassin etats-unis

Attention à ne pas vous balader après 10h du matin sans prendre vos précautions !

badwater bassin etats-unis
badwater bassin etats-unis

Et vous saviez que vous pouvez visiter la Death Valley à dos de cheval ?

Il commence à être tard et nous ne voulions pas arriver à Las Vegas en pleine nuit. On aurait eu un peu plus de temps on serait passés par le route Artist Palette qui est très chouette car très colorée. Je l’avais faite il y a quelques années. Si vous voulez voir quelques photos, vous pouvez vous rendre sur cet article.

On continue notre route direction Las Vegas ! On espère arriver avant la nuit et la route est encore un peu longue …

Ils ont noté, et vous ?
[Total : 2    Moyenne : 5/5]
0 toujours rien ?

Ces articles devraient te plaire !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :