L’île paradisiaque de Malte: Comino

. On joue les touristes ?, Comino, Malte

L’île paradisiaque de Malte: Comino

Ca fait bien longtemps que je n’ai pas posté sur le blog pour vous raconter toutes mes découvertes. Mais je vous ai préparé un petit article qui va vous plaire, un article qui va vous faire voyager et qui j’espère va vous donner envie d’aller visiter Malte.

Nous nous sommes levées de bonne heure pour aller visiter la petite île de Comino.


Sur une si petite île ?


On emporte dans notre sac le strict minimum car on va devoir le porter toute la journée. Car oui, là-bas il n’y a pas de quoi s’arrêter plus d’une journée. Seuls les parasols et le marchand de glace pourront vous abriter. Si vous souhaitez loger pas loin, il faudra aller sur la grande île ou sur Gozo.

D’ailleurs, il n’est jamais très simple de trouver un logement dans un endroit qu’on ne connaît pas. C’est Hundredrooms qui m’a fait découvrir leur site qui permet de trouver des logements comme à la maison partout dans le monde. Je suis allée faire le test pour Malte et j’aurais bien aimé connaître ce site avant de partir ! La liste des logements est longue et il y en a pour tous les budgets ! De quoi mettre de côté les tracas des logements avant de partir à l’aventure ! Après, pas de panique, il y a des navettes depuis les 2 autres îles pour Comino.


où l’eau est turquoise


Arrivées près du port d’embarcation, ce n’est pas 1, ni 2 mais 10 personnes qui sont venus nous accoster pour pouvoir nous proposer leur service de bateau bus. Le premier a l’air sympa et le trajet n’est pas cher: 10€ l’aller retour.
On a été étonné de voir qu’il ne s’agissait pas d’un bateau bus mais plutôt d’un gros zodiac. Sensations fortes garanties !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après quelques minutes dans les vagues, on arrive enfin à Comino dans l’endroit le plus touristique (il n’y en a qu’un): Le Blue Lagoon. Cette plage est magnifique car son eau y est turquoise. Qui dit bel endroit dit touristes. On se rend rapidement compte que l’on se trouve dans le paradis des loueurs de parasols et chaises longues. Ils ont tout compris : Il n’y a pas de plage, pas de sable, pas d’endroit où s’assoir et la température avoisine les 32°C (pas simple de la supporter quand il n’y a comme coin d’ombre que le paravent du vendeur de glace).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On décide de laisser nos affaires sur les rochers, de louer un masque et un tuba et de partir à la rencontre des fonds marins.
On ne voit pas autant de choses que dans les eaux Thaïlandaises (que je vous raconte ici) mais on voit assez de choses pour être émerveillée !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A suivre …

Vous aimerez aussi

1 commentaire

  • Reply Let’s go to Comino! A guest post by Claire | Maltalingua Blog 30 mai 2014 at 10 h 31 min

    […] visited the old town Mdina, Valletta and Comino, a small island just a few minutes away by boat. We found places as beautiful as postcards when we visited the small island of Comino and its Blue […]

  • Laisser un commentaire

    %d blogueurs aiment cette page :