pêcher en bretagne pêche à pieds lancieux

Aller à la pêche sur la côte bretonne

0 toujours rien ?

Dernière mise à jour le

Il y a quelques jours, je suis allée à la pêche à pieds sur la côte Bretonne. Ça faisait longtemps que je voulais la tester et j’ai eu la chance de pouvoir la pratiquer. Alors si vous aussi vous êtes intéressé par ce genre de pratique le temps d’une journée ensoleillée, voici dans cet article un petit guide pratique. Préparez-vous à  vous régaler devant un bon dîner !

Envie de vous balader en Bretagne ?

Où aller ?

La côte Nord est tellement belle que je pousserais à vous y rendre pour aller pratique la pêche à pieds. Mais il y a de nombreux spots en Bretagne où vous pourrez trouver des fruits de mer pour votre repas du soir. Les meilleurs se trouvent :

  • près de Concarneau
  • dans la baie de Quiberon
  • près de Locquirec
  • à Lancieux

Nous sommes partis un samedi de grande marée à Lancieux. On a enfilé nos bottes en caoutchouc, notre ciré (très cliché mais coupe-vent donc indispensable), et un gros pull. N’oubliez pas de bien vous couvrir pour ne pas attraper froid !

Les marées

L’objectif c’est d’attendre les grandes marées. C’est à ces moments là que la mer va se retirer le plus loin. Vous aurez alors plus de chance d’avoir une pêche fructueuse ! Il faut également bien s’informer sur les marées histoire de ne pas se retrouver encerclé !
Pour connaître la marée, vous pourrez vous rendre sur le site http://maree.info/

On y pêche quoi ?

Des huîtres

Mais ne vous attendez pas à les pêcher facilement. Il faut un peu d’huile de coude pour les déguster mais elles en valent vraiment la peine ! Le plus souvent elles sont accrochées sur les rochers. Munis d’un petit marteau ou d’un bon couteau vous pourrez plus facilement les détacher.

Vous pourrez les pêcher à n’importe quelle saison. Mais tout dépend comment vous les aimez ! Les mois se finissant en BRE (septembre, octobre, novembre, décembre) elles seront claires et iodées. Pour les autres mois, elles seront plus laiteuses, que je dois avouer moins aimer.

Près de Lancieux, ce sont surtout des huîtres plates que l’on trouve. Elles ont un petit côté iodé mais ont surtout un petit goût de noisette qui leur sont propres. Elles sont en revanche plus difficiles à ouvrir donc prenez garde en vous munissant d’un gant. Car rien de mieux que de les déguster les pieds dans l’eau non ?

Vous avez le droit à 5 kg par personne
Elles doivent mesurer au moins 10 cm

Des palourdes

On peut pêcher les palourdes dans la région dès le début du printemps. Elles sont pêchées à marée basse et il vous faudra un râteau pour les attraper. En effet elles se trouvent sous le sable. Il vous suffira de gratter le sol pour les découvrir !

Attention à ne pas pêcher plus de 3 kg de palourdes par personne
Elles doivent mesurer plus de 4 cm

Des coques

Tout comme les palourdes, les coques se pêchent à marée basse à l’aide d’un râteau. D’ailleurs, c’est généralement des coques ou des palourdes que l’on pêche quand on gratte le sable !
Si les coques sont trop petites, ne pas oublier de les remettre sous le sable !

Pas plus de 5 kg par pêcheur
Elle doivent mesurer plus de 3 cm

Des noix de Saint Jacques

On en a trouvé peu et surtout des toutes petites que l’on n’a pas pu garder. Mais il n’est pas rare de trouver dans la baie de Lancieux des noix de Saint Jacques. Elles sont rapidement visibles car se trouvent en surface.

Attention à ne pêcher que celles qui mesurent plus de 10 cm de long !

Des couteaux

On n’en a trouvé que très peu. En revanche, même si j’avais quelques à priori sur ce fruit de mer que je trouvais vraiment trop étrange, cuisiné avec des herbes et mis au four c’est un vrai délice ! Mais il est assez compliqué à attraper car il se cache sous le sable. Pour les repérer, il faut trouver des petits trous sur le sable. Si certains forment un 8 (2 petits trous rapprochés) c’est qu’un couteau s’y cache.

Certains utilisent du sel pour faire croire au couteau à une montée de la marée. Une autre technique consiste à taper des pieds proche des trous pour que le couteau montre le bout de son nez. Attention, il faut être très rapide pour l’attraper car les couteaux sont très vifs !

Il n’y a pas de règle de taille spécifique à ce jour.

Ne pas oublier la Nature

Il est vraiment important de bien s’informer sur les règles à respecter avant d’aller pêcher. Il faut respecter les lieux et respecter ce qu’on va pêcher. Et il est indispensable de ne pas pêcher des fruits de mer trop petits et de respecter la taille des captures. Les quotas sont également essentiels à respecter. Vous pêchez pour vous ! N’ayez pas les yeux plus gros que le ventre !

Et le plus important selon moi, préserver le milieu marin. Ne rien jeter où vous passez, l’océan est déjà assez pollué, et respecter les endroits où vous pêcher (utiliser les outils appropriés, reboucher les trous, remettre les cailloux en place etc …)

Comment cuisiner ce qu’on a pêché ?

Une fois pêchés, il est préférable de ne pas tarder pour déguster votre pêche. Pour notre part, nous avons décidé de cuisiner des pâtes fraîches aux coques. Un délice ! Je vous partage donc la recette ici :

Confectionnez les pâtes

A la maison on aime les pâtes. C’est un plat simple, que l’on peut imaginer de centaines de façons différentes et délicieux ! C’est tellement simple à confectionner qu’on ne va pas passer à côté de pâtes fraîches. Il est préférable d’avoir une machine pour vous aider à créer des pâtes bien fines. Nous avons acheté la nôtre sur Du Bruit dans la Cuisine.

Pour 3 personnes :
– 200 g de farine
– 2 œufs entiers
– Un peu d’huile d’olive
et c’est tout ! Plutôt simple question ingrédients vous ne trouvez pas ?

Dans un saladier, battez les œufs et y ajouter la farine. Une fois la pâte formée, ajoutez un peu d’huile (une cuillère à café).
Vous pouvez si besoin rajouter un peu d’eau si vous pensez que la pâte est trop friable.
Le mieux est de laisser la pâte reposer au moins 30 minutes

Il vous suffit ensuite de passer la pâte dans la machine pour l’aplanir. Une fois la pâte bien fine, vous pourrez la découper en fines lamelles (également grâce à la machine).

Ajouter de la farine pour ne pas qu’elles collent. N’hésitez pas à en mettre pas mal. La farine partira une fois les pâtes dans l’eau au moment de la cuisson ! D’ailleurs en parlant de cuisson, faites bouillir l’eau et plongez vos pâtes pendant 3 à 5 minutes, pas plus !

Créez une bonne sauce

Dans une casserole, faites rissoler des oignons dans un peu de beurre. Ajoutez-y du vin blanc, du concentré de tomate, des tomates concassées et un bouquet garni. A la fin de la cuisson, terminez par y incorporer un peu de crème pour le côté gourmand.

Cuisinez les coques

Il faut tout d’abord les faire dégorger. Pour cela, vous pouvez les mettre dans un seau ou un saladier en fonction du nombre de coques que vous avez pêché. Mettez-y de l’eau à rebord et ajoutez-y du gros sel. Laissez-les pendant au moins 2 heures.

Dans une casserole, faire fondre du beurre, ajoutez-y de l’ail. Ajoutez les coques et attendez qu’elles s’ouvrent pour les déguster !

Bon appétit !

pêcher en bretagne pêche à pieds lancieux

 

Ils ont noté, et vous ?
[Total : 1    Moyenne : 5/5]
0 toujours rien ?

Ces articles devraient te plaire !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :