Une semaine à vélo dans le Finistère (part 2/2)

Une semaine à vélo dans le Finistère (part 2/2)

21 octobre 2018 0 toujours rien ?

Hello tout le monde ! Retour sur la deuxième et dernière partie de notre voyage dans le Finistère ! Mon endroit préféré est dans cet article, il s’agit de l’île Vierge. Attention les yeux, l’eau est turquoise ! Aller hop c’est parti je vous emmène !

Découvrez la première partie de notre semaine à vélo dans le Finistère


Ile Vierge


C’est surement l’un des endroits les plus dépaysants du voyage selon moi. C’était un endroit que je rêvais de voir une fois dans le Finistère. Le teasing avait été amplifié par le fait que c’est souvent cet endroit que l’on voit en couverture des guides de voyages sur la Bretagne. Pas besoin de prendre le bateau pour aller sur l’ïle Vierge. Cette avancée de terre (de falaises) se trouve sur le Cap de la Chèvre. Mais pour y accéder, il vous faudra suivre la pointe de Saint Hernot, laisser votre voiture sur le parking de la maison des minéraux et rejoindre le petit chemin escarpé pour aller jusqu’à cet endroit où l’eau est turquoise et n’a rien à envier aux îles de carte postale ! Attention à prendre de bonnes chaussures car le chemin est glissant !

ile vierge crozon bretagne finistère


Pointe de Pen-Hir


Cette pointe est moins connue mais pourtant tout aussi belle. Vous pourrez vous garer non loin des fameux Tas de Pois, le nom que l’on donne à ces falaises que l’on voit apparaître au loin. On y a croisé des amoureux de l’escalade qui devaient se régaler face à la vue qu’ils devaient avoir. Bien qu’elle soit moins connue, je vous conseille de bien choisir votre heure pour aller à la pointe de Pen-Hir, les sentiers sont vite bondés !


Camaret-sur-mer


Je vous en avais déjà parlé il y a quelques mois quand nous avions fait une partie de la côté Finistérienne en hiver. En été, sous un beau soleil, Camaret-sur-mer est encore différente. Les terrasse des cafés qui se trouvent face au port sont bondées, le cimetière de bateaux au loin est encore plus beau et c’est très agréable de se balader jusqu’au sémaphore. Prenez le temps de rentrer dans la petite chapelle Notre Dame de Rocamadour qui se trouve non loin ! La décoration vaut le détour.

Camaret sur Mer Finistère Bretagne


Concarneau


Cette ville est connue pour sa partie fortifiée. Très visitée en été, il faut se lever tôt pour profiter des petites rues pavées de Concarneau. Pas simple d’y aller en vélo, vous serez encombrés ne sachant pas bien où vous pourrez les déposer. Je vous déconseille de déjeuner ou dîner dans la vieille ville. Les restaurants sont souvent chers et très touristiques. En revanche, nous avons eu un vrai coup de cœur pour le petit restaurant Le vin sur 20. Sa cuisine venue du sud (pas très typique bretonne je dois l’avouer) nous a mis l’eau à la bouche seulement en lisant le menu. Sa petite terrasse extérieure est bien agréable. On vous le recommande et on vous conseille de réserver !

Restaurant Le vin sur 20
20 Rue Dumont d’Urville
29900 Concarneau
Page Facebook


Penmarch


C’est surement entre Penmarch et Guilvinec que nous avons fait le plus beau chemin à vélo. Nous avons commencé notre excursion à Penmarch en s’arrêtant près du port et pour découvrir son phare. Un endroit magique où la vue sur la côte est grandiose.
C’est le long de la côte, sur un chemin destiné aux vélos et aux marcheurs que nous avons décidé de pédaler jusqu’au port de Guilvinec. Je vous conseille de rentrer dans la ville de Guilvinec qui est très agréable.

Notre périple s’arrête ici. Mais la Bretagne est grande et nous n’avons donc pas pu tout visiter (ce sera pour la prochaine excursion). Si vous avez des endroit sympas à visiter, des restaurants qu’il ne faut pas manquer ou tout autres bons plans, n’hésitez pas à nous en faire part dans la partie commentaire !

A bientôt

Signature Claires' Blog

0 toujours rien ?

Ces articles devraient te plaire !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :