Une semaine de surf au Maroc

Une semaine de surf au Maroc

12 décembre 2017 4 petits mots

En Bretagne on aime les sport de glisse et d’eau. J’ai commencé il y a quelques mois le surf mais non sans difficultés. Comme je ne pouvais pas y aller tous les week-ends, j’avais l’impression de recommencer de zéro à chaque fois. Je faisais plus du body avec une planche de surf, n’ayant pas réussi à me mettre debout sur la planche (victoire le jour où j’ai réussi à mettre un genou 🙂 )

Alors on a décidé de partir au Maroc pour faire une semaine intensive de surf, et le secret est là ! On tombe, on boit la tasse, on retombe … mais on recommence à chaque fois pour qu’à la fin de la semaine on puisse “rider” certaines vagues. Bon je suis encore loin de me retrouver à la hauteur de Keanu Reeves à la fin du film Point Break mais je prends du plaisir à monter sur ma planche.

Des Surf Camp il y en a partout. Alors ce n’est jamais bien simple de trouver le bon. Vous trouverez ceux qui vous proposent du surf, du yoga, du paddle, des cours de cuisine … bref il y en a pour tous les goûts.
Le choix était trop difficile, le Free Surf Camp était bien noté sur google, on est donc parti à Tamraght pour découvrir le surf marocain !

Arrivées dans cette grande maison à seulement 15 kms d’Agadir, tout sentait le surf et la bonne énergie. Les journées types au camp se déroulent toujours de la même façon : Un bon petit déjeuner à 8h, un départ sur un des spots à 9h, 2 à 3h de cours de surf, un déjeuner les pieds dans l’eau avant de repartir à l’eau et de repartir au Camp. Après une bonne journée de surf, rien de mieux qu’un bon thé accompagné de biscuits marocains. Le soir, les cuisinières du camp vous concoctent de délicieux plats (tajine, barbecue …)

J’ai du mal à aller dans un pays étranger sans aller me balader pour sentir l’atmosphère et la culture d’un pays. Pas simple de la sentir quand on est toute la journée dans l’eau ! Alors on a décidé de passer une partie de l’après-midi dans le petit village qui se trouve à côté de Tamraght : Taghazout


Vous pouvez vous y rendre en taxi (comptez 1 à 2€) ou alors profiter de la belle plage pour vous y rendre à pieds. On a choisi la seconde solution pour profiter du coucher du soleil et des ballades en chameaux au bord de l’eau. Vous n’aurez pas besoin de la journée pour faire le tour de la ville. Je vous conseille de vous y rendre 1 à 2h avant le coucher du soleil pour avoir le temps de déambuler dans les rues et de vous arrêter avec un thé à la terrasse d’un des cafés (par exemple le World of Waves) pour profiter de la fin de journée au bord de l’eau !

Parlez à un Marocain passionné de surf de ce village, il vous dira que c’est un des meilleurs spots de la région. La barre était très haute quand on est parti avec le bus direction Imsouane. Après 1h de route, nous voici dans l’endroit rêvé. Il est vrai que les vagues étaient plus grandes et plus longues (pas certaine d’employer les bons termes techniques là 🙂 ). Quand on a plus de temps pour se lever sur sa planche c’est plus sympa non ?
Ce qui fait le charme de ce village c’est également ses petits restaurants les pieds dans l’eau entourés de barbecues où les poissons de la pêche du jour grillent pour le bonheur des grands sportifs affamés du coin !

On ne pouvait pas se trouver à seulement 15 kms d’Agadir sans aller y faire un tour. Et puis il fallait ramener des petits souvenirs que j’étais sûre de pouvoir dénicher au souk !
Le taxi est vraiment le moyen de transport le plus simple au Maroc. Ils sont très nombreux et pas chers (comptez 2€ par personne pour aller jusqu’à Agadir, en revanche n’ayez pas peur d’être serré dans la voiture car elle sera bien remplie !). Les bus sont également disponibles mais ils passent rarement et à des horaires variables. Comptez moins d’1€ le ticket.

Au souk il vous faudra surement la journée pour le faire en entier. Nous sommes restés seulement 1h pour acheter des épices et des biscuits. C’est super étonnant et l’ambiance est géniale. Il y en a partout, vous avez peur de vous perdre mais tout est super structuré !

N’oubliez pas d’aller voir la plage immense d’Agadir. Vous trouverez de nombreux restaurants dans ce lieu très festif. Si vous recherchez du calme, il est préférable de vous rendre sur les plages des villes proches d’Agadir comme Aourir.

Alors, prêt pour faire le grand saut et partir à la conquête du Maroc ?

Si vous souhaitez garder cette adresse en mémoire, n’oubliez pas d’épingler cette photo sur Pinterest !

1-semaine-pour-apprendre-le-surf-au-Maroc-Afrique

Signature Claires' Blog

4 petits mots

Ces articles devraient te plaire !

4 petits mots

beatrice 22 mai 2018 - 11 h 04 min

je ne suis pas “surfeuse”, juste une amoureuse du Maroc ! vos photos sont sympa, ça fait envie 😉
merci du partage

Reply
clairesblog 22 mai 2018 - 11 h 06 min

Merci Béatrice ! C’est vrai que c’est un bien beau pays 🙂

Reply
Christophe 13 novembre 2018 - 20 h 56 min

Merci pour partager cette semaine de surf au Maroc avec nous. Je suis également un surfer expérimenté et j’habite au Maroc. Le surf est ma vie.

Reply
clairesblog 14 novembre 2018 - 17 h 03 min

Tout à fait d’accord 🙂

Reply

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :