Temples d’Angkor – Baphûon et Bayon

Temples d’Angkor – Baphûon et Bayon

22 octobre 2012 1 toujours rien ?

Nous sommes allées au Cambodge, essentiellement pour pouvoir visiter les temples d’Angkor, l’ancienne capitale Kmer. On nous avait fortement conseillé d’aller voir le lever du soleil sur Angkor Wat, l’un des temples les plus connus. Ni une ni deux, nous voilà dans notre tuk tuk à 4h30 du matin pour rejoindre les centaines de touristes voulant admirer ce moment magique. C’est en pleine nuit que nous sommes arrivées et je dois avouer que c’était assez étrange et mystérieux de se balader dans les temples avec pour seule guide les lampes torches de notre entourage.  Même si le ciel était nuageux, c’était en effet magique.

Voir tous mes articles sur le Cambodge


Bayon Temple


Nous avons visité Angkor en tuk tuk (12$ pour la journée) et le premier temple est le Bayon Temple. Il est construit de telle sorte qu’il est très facile de se perdre, des escaliers à chaque croisement, des couloirs voutés … Il est également connu par ces 216 visages monumentaux aux sourires énigmatiques .

Après avoir joué à cache-cache avec notre tuk tuk (le seul indice que nous avions est “je vous retrouve là bas, sous l’arbre”), c’était reparti pour un autre temple !


Temple Baphûon


On continue la découverte de superbes lieux au Cambodge et nous passons pas les temples d’Angkor.Il y en a des choses à voir sur le site d’Angkor. Des éléphants emmènent les touristes faire une petite balade, une cérémonie bouddhiste se tient au croisement de 2 chemins terreux, des pierres recouvertes de mousse se cachent dans la jungle cambodgienne et les arbres prennent le pouvoir sur les vestiges de certains monuments. Bref, on a du mal à savoir où poser son regard !

There are a lot of things to see on the site of Angkor. Elephants which take tourists for a walk, a Buddhist ceremony held at the intersection of two muddy roads, stones covered with moss hiding in the Cambodian jungle and trees take power over the remains of certain monuments. In short, it’s hard to know where to put our eyes!

Nous avons continué notre parcours en entrant dans le Baphûon temple. On entre dans ce temple par la chaussée construite en grès à 1m20 du sol pour traverser les bassins qui entourent le monument.

Notre guide du routard nous parlait de ce gigantesque bouddha allongé. Après avoir fait le tour du temple sans l’apercevoir, on demande à un guide des explications. Il se trouvait juste derrière nous. Il va vous falloir un peu d’imagination pour le voir mais le voici (sur la photo on voit la tête sur la gauche et une partie du corps sur la droite) :

Signature Claires' Blog

1 toujours rien ?

Ces articles devraient te plaire !

1 toujours rien ?

Cambodia Expat (@CambodiaExpat) 22 octobre 2012 - 9 h 25 min

Et oui… Angkor est magique et le guide du routard n’indique pas grand chose. Le plus beau est à imaginer, c’est l’essentiel. J’ai écrit sur mon blog un article sur Angkor lors de ma dernière visite : http://www.kambodia.info/les-femmes-dangkor-sont-bouleversantes/. Je pense que cela fera plaisir aux femmes !

Reply

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :